Nouvelles des Navigateurs

Ce blogue a été conçu par Nycole - VE2KOU et se veut un point de rencontre
entre les navigateurs, familles et amis du Réseau du Capitaine et de la CONAM.

LA CAMPAGNE DE FINANCEMENT EST LANCÉE et nous remercions à l'avance tous nos amis/navigateurs/supporteurs qui nous permettent de poursuivre nos activités.
Vous désirez participer ? - facile en utilisant
un virement INTERACT expédié à l’adresse : ve2kou@lereseauducapitaine.qc.ca

vendredi 13 octobre 2017

GOING KNOTS - Martin et la famille a CAPE MAY

On a essayé de dormir un peu hier... Ça a été une assez longue navigation (23h en tout) qu’on a fait au moteur accompagnés de Douce Dérive, de Le Repos et de Reva II. Question de rester groupés, surtout pour surveiller les bouées de filets de pêche, on a réduit notre vitesse autour de 5 noeuds. Les vagues étaient raisonnables autour de 3 pieds mais les enfants ont tous été malades chacun leur tour. L’amarinage n’est pas tout à fait complété encore. C’est quand-même étonnant de voir à quel point ils peuvent être en forme une minute après avoir été malade...

Au matin, le vent s’est tranquillement installé et la vague de mer nous a fait une entrée de l’inlet de Cape May un peu plus sportive. Bel ancrage avec pas mal d’espace devant les bâtiments de la Garde Côtière. On est donc ancré juste en face de la base de la US Coast Guard, avec nos concitoyens de Douce Dérive, de Le Repos et de Reva II. L’ancrage est relativement bon mais on est tout de même exposé aux vents d’Est ici et ça brasse passablement. Le forecast ne s’était pas trompé... D’ailleurs, merci beaucoup encore pour ton support pour prendre notre décision.

Pour l’instant, on ne bouge pas. On attends que ça passe et on guette pour que les ancres ne chassent pas. La pluie vient d’arrêter et le vent est supposé diminuer graduellement cet après-midi et ce soir. Je vais commencer à faire un plan pour la Delaware ce soir ou demain matin. À vue de nez, je ne crois pas qu’on bouge d’ici avant la fin de semaine. En attendant, on va essayer de trouver une façon de découvrir Cap May.

Aucun commentaire: