Nouvelles des Navigateurs

Ce blogue a été conçu par Nycole - VE2KOU et se veut un point de rencontre
entre les navigateurs, familles et amis du Réseau du Capitaine et de la CONAM.

LA CAMPAGNE DE FINANCEMENT 2016 EST LANCÉE et nous remercions à l'avance tous nos amis/navigateurs/supporteurs qui nous permettent de poursuivre nos activités.
Vous désirez participer ? - facile en utilisant
un virement INTERACT expédié à l’adresse : ve2kou@lereseauducapitaine.qc.ca

mardi 26 avril 2016

GRACE - Robert et Lucie - NOUVELLE ZÉLANDE - RÉCIT

2ieme année au Pays des Kiwis
Nov 2015- mai 2016

Arrivés le 2 nov. à 18h à Opua NZ, (2 jour plus tôt que l'an dernier), nous
accueillons le voilier Québécois Vanille 3h après notre arrivée au ponton de
la quarantaine

Le lendemain visite des customs, douanes et l'immigration. Cette année nous
sommes plus contrôlés que l'an dernier. On nous informe que les producteurs
maraîchers de la région ou eu des mouches à fruits ....donc on ne laisse rien
passer...

Au programme cette année visite de la NZ à la voile et randonnée pédestre
sur les îles

À Opua, on profite de l'invitation du voilier de recherche sur le plancton (reçu
en traversée) pour une visite à bord. Une trentaine de jeunes universitaires
de plusieurs universités américaines participent, aux opérations. Le plancton
est cueilli avec une grande passoire, à différentes profondeur et on recueille
aussi différentes espèces marines.

Petite visite dans la baie de Whangaroa, on profite des conseils de Johanne
et Serge (Sprirare) 2 belles marches (Dunke's Nose, le mont du village) on
ne peut pas manquer le super lunch aux huîtres .... Beaux ancrages bien
protégés même si on a des vents de plus de 30noeuds.

Durant notre séjour dans cette baie nous avons une visite surprise des "Customs", question de voir si on avait bien
fait notre entrée au pays...ici on surveille de près les arrives et les départs et oui le printemps dernier juste avant de
quitter la NZ on a été contrôlé par les Customs en remontant vers Opua.

Juste avant notre retour à Opua, petite escale à Russell pour faire un peu
d'approvisionnement sans oublier la belle petite marche...

Opua pour les festivités du Rallye, on participe à la soirée de la princesse du Pacifique
(ici les gars doivent se déguiser en fille pour pouvoir participer à la soirée. Robert n'a
pas eu le choix....

Après quelques jours on
quitte pour la baie des
îles, les îles sont des
parcs et on peut
comprendre pourquoi.....
Sentiers de marches et
de superbes belles vues
On ne manque part de faire la marche du Cap Brett
Nous redescendons tranquillement vers Whangarei. Arrivé à la marina,
Mauvaise nouvelle on vient de se faire pirater nos 2 comptes courriels, pour
plus de sécurité, dorénavant on utilisera seulement le Ipad pour aller sur
internet ...

Nous passerons Noel avec 3
autres voiliers québécois (Azzar,
Coquin, Bidule). Le premier de
l’an, cornemuse au menu et
danses écossaises

Début janvier on prend la route
d'Auckland pour aller récupérer
notre C-80 (lecteur de carte) qui
devrait être réparé (la carte de
contrôle des
boutons est
corrodée).

Chemin faisant,
on visite les îles
de Kawau,
Rangitoto, Motutapu. De belles escales
et toujours de belles randonnées.

Finalement, on s'installe à la plus
grande marina dans l'hémisphère sud :
Westhaven Marina, près du centre de
ville d’Auckland.

En vélo on en profite pour visiter
musées, parcs, tous les endroits touristiques....on ne peut passer sous silence la plus haute tour de l'hémisphère
sud, c'est un phare qui s'illumine à chaque soir et la vue d'en haut est exceptionnelle ...

Après plus d'une semaine à attendre la réparation de notre C-80, on nous informe qu'il y a eu une erreur dans
l'expédition... On va la récupérer à la mi-mars à notre retour à Whangarei. Pour nous dépanner, une réparation
temporaire est faite, mais le C-80 va nous donner du service pendant 1 semaine. Nous avions prévu naviguer avec
les cartes marines qui sont sur l’IPad si on avait un problème et c'est ce que l'on a fait.

On quitte la grande ville pour Waiheke Island (île de vignobles) on y
passera une semaine. On profitera de ces bonnes tables pour
souligner l'anniversaire de Robert, sans jamais oublié les randonnées
pédestres.

L'été se fait toujours attendre....,
pluie, vent. Dire que l'on nous
avait prédit une été de
sécheresse avec El Nino On
surveille la météo, si on ne veut
se rendre à Great Barrier d'ici une
semaine, on n'a pas le choix de
partir maintenant, on fera escale à
port Jackson au Nord de
Coromandel, le lendemain Great
Barrier.

Le vent n'est pas dans la
direction annoncée, nous sommes
au près serré et devons faire
quelques tacs...

Quelle surprise, on arrive en
même temps que Coquin (voilier
ami québécois) dans la passe
nord à Great Barrier. Cet endroit
est très apprécié des Kiwis, pour
la pêche, la randonnée, les
paysages, vue du mont Hobson,
mont Heale, les sentiers ne sont
pas toujours facile.

On peut aussi s'approvisionner en moules bleues au élevage de moules
vertes, elles sont sur les gros barils qui servent de support aux lignes des
moules vertes. Ici, on préfère les moules vertes et les bleues sont laissés pour
contre ....

Pour faire un petit lavage on profite des installations de smoke house Bay, mise à
la disposition des navigateurs.

La prochaine fenêtre météo nous amène à Great Mercury en faisant escale à
Tryphena Harbour.

Great Mercury est la plus grande île privée, des moorings sont mis à notre
disposition par les propriétaires de l'île, on nous permet de la visiter si on respecte
leur vie privée (s’abstenir d'aller près des lieux de résidences.

Après avoir passé quelques jours on doit faire
l'approvisionnement de frais, sur l'île, il n'y a aucune facilité...

Direction Whitianga (notre destination la plus au sud ou nous
irons), après s'être ancré dans la rivière, direction super marché
pour l’approvisionnement. Avec le beau temps, on en profite, en
vélo on se rend à Cathédrale Cove et les "Water Pool" (l’eau
chaude, brûlante jaillie du sable à marée basse, on se creuse une
petite piscine et on savoure ce moment...).

Dans la rivière on nous sommes ancrées, il y a un très fort courant occasionné
par de fortes marées. On tourne, tourne autour de notre ancre. Voici les
résultats après 4 jours....Une chance qu'il n'y a pas eu de coup vent. Ce que
nous avons appris, un ancrage dans un endroit où il y a un fort courant de
marée, s'assurer que l'ancre est bien calée dans le sable (tester son ancre à
fort régime ..) pour éviter que la chaîne se prenne dans l'ancre quand la marée
tourne. Lever son ancre au moins une fois par semaine, pour vérifier s’il n’y a
pas des nœuds dans la chaîne ...

Nous devons penser à retourner à
Whangerei, pour faire nos travaux
d'entretien prévu pour la mi-mars.
Sur le chemin de retour, nous retournons
à Great Mercury et par la suite Great
Barrier. Cette fois ci nous irons faire un
tour au hot spring en faisant escale à
Whangaparapara.


Finalement on fait notre sortie de l'eau à Dockland 5, le 16 mars. Nettoyage du
bateau, préparation et primer à la quille, car, il y a un peu de rouille et
antifouling. Cette année on met 2 couches de produits antirouille, 6 couches
inter protec à la quille et 4 couches d'antifouling semi ablatif (altex 10) sous la
ligne d'eau.

Le safran est enlevé, 2 nouvelles ‘bushings’ sont installées. Sur
l'hélice peinture pro-speed au teflon. On nettoie la chaîne et les câblots
d'ancrage. On fera aussi un nettoyage en profondeur avant de cirer Grace. On
fait l'entretien normal des moteurs, changement d'huile, changement des filtres
à l'huile et à diésel.

On fait nettoyer les injecteurs et changer thermostat et les O-rings sur la pompe injection. On ne
manquera pas de rafraîchir le vernis extérieur et de remettre à neuf le barbecue.
On fait notre première expérience de se faire livrer des pièces d'outre-mer, bien content du résultat, comme disent
nos amis français, il n'y a pas eu de soucis

Finalement on est resté un peu moins que 4 semaines en dehors de l'eau, par la suite retour à la Marina Town
Bassin, pour faire l'approvisionnement pour nos prochains 6 à 7 mois de navigation.

Après un peu plus d'une semaine, on quitte pour la Baie des Îles et Opua,
Des fichiers météo sont sortis régulièrement depuis plus d'un mois, nous regardons pour faire notre départ pour le
Vanuatu. Avec la fin d’El Nino, il est plus facile de partir avant la fin avril, sans risques de cyclone. Parfait pour nous,
mais pas de départ précipité. On attend une bonne fenêtre météo.

On retrouve aussi en NZ des navigateurs qui souhaitent retourner à la maison sans avoir à naviguer. Nous avons vu
à Auckland ce genre des voiliers qui ont pris la décision de retourner en Amérique par ce moyen ….

Champignon à Great Barrier
La Nouvelle-Zélande, un pays à découvrir, un pays de
grande nature, de navigateurs, de très beaux paysages
et des gens très accueillants

Aucun commentaire: