Nouvelles des Navigateurs

Ce blogue a été conçu par Nycole - VE2KOU et se veut un point de rencontre
entre les navigateurs, familles et amis du Réseau du Capitaine et de la CONAM.

LA CAMPAGNE DE FINANCEMENT 2017 EST LANCÉE et nous remercions à l'avance tous nos amis/navigateurs/supporteurs qui nous permettent de poursuivre nos activités.
Vous désirez participer ? - facile en utilisant
un virement INTERACT expédié à l’adresse : ve2kou@lereseauducapitaine.qc.ca

mercredi 22 mars 2017

CATMARRAINE - Gilles et Lyne - INFO NAVIGATION POUR ENTRER À GILLIGAN ISLAND

PUERTO RICO


Note : Il est entendu que ces notes de navigation sont données à titre d'information seulement et n'exemptent pas le navigateur d'exercer sa pleine responsabilité en termes de sécurité nautique.


Comme le mentionne les instructions nautiques, l'accès au secteur Est de la Bahia de Guanica vers la fameuse île de Cayo de Cana Gorda (Gilligan Island) est parsemé de roches, de patates de corail et autres brisants très visibles.

Il faut procéder avec prudence en suivant précisément une route au 005T, visant le Resort (petit groupe de bâtisses aux toits rouges directement sur la plage). Les fonds varient de 18 à 25 pieds, jamais moins.

Il est à noter que depuis La Parquera le tombant qui passe de 50 à 1500 pieds et plus (orienté d'est en ouest) est jalonné de nombreux moorings (environ un au ½ nautique) certain à l'usage des bateaux de plongeurs. Par mauvaise visibilité il serait préférable de se tenir dans plus de 300 pieds d'eau, soit un peu au sud du tombant. Pour accéder au mouillage:

1. Rejoindre le WP#1 : 17° 54.80N / 066° 53.10W

2. Aligner la Bâtisse au toit rouge du Copamarina & Resort la plus à l'est (VPR) ou depuis le WP#1 vers le WP#2 17° 57.00N / 066°52.90W sur une route au 005T.

3. Passé le brisant on peut soit continuer sur la même route et aller mouiller proche de l'hôtel a environ 400 mètre de la plage. Attention à une petite patate de corail à quelque 10aine de mètres sur la droite de la route (0.2Nm au sud du ressort). Ce mouillage est exposé au vent du Sud, mais par temps calme, seulement un petit restant de houle vient bercer légèrement le bateau. Il y a un mooring privé qu'il faut laisser à l'écart du rayon d'évitage.

4. On peut aussi, une fois passé les brisants, aligner le fond de la baie à tribord sur un cap 070T pendant ½ Nm et aller se réfugier dans le fin-fond de la baie très abritée par la mangrove et l'île de Gilligan sur 360°. Les profondeurs, en procédant plus ou moins au centre vont de 20 à 14 pieds puis de 12 à 7 rapidement jusqu'au fond de la baie. Très abrité et pas d'obstacle relevé lors de notre tour d'honneur d'exploration. Dans la Baie procéder avec vigilance afin de ne pas risquer de blesser un des paisible Manatie (Lamentin) présent dans la baie et que nous avons pu observer de très proche.



Avis spécial aux épicuriens : Le Copamarina & resort est un superbe hôtel avec 2 restaurants dont un sortant vraiment de l'ordinaire pour ceux qui aime la cuisine raffinée et les bons vins dans un cadre luxueux (le prix vient avec on s'entend, mais si vous penser l'avoir mérité... gâtez-vous c'est digne des meilleurs restaurants français).

Le jeune, mais non moins talentueux et sympathique chef viendra vous voir à la fin du repas pour recueillir vos éventuels commentaires.

Il y a de nombreux aménagements dont piscine et petit SPA extérieure, un bar, et des chaises longues un peu partout.

L'hôtel donne libre accès à tout, y compris l'internet... par courtoisie signalez votre arrivé au Front desk, aucun check-in officiel nécessaire et le tout pour la modique somme de 0$ (pas d'inquiétude ils se reprennent au bar et au restau ;-).

Aucun commentaire: