Nouvelles des Navigateurs

Ce blogue a été conçu par Nycole - VE2KOU et se veut un point de rencontre
entre les navigateurs, familles et amis du Réseau du Capitaine et de la CONAM.

LA CAMPAGNE DE FINANCEMENT 2016 EST LANCÉE et nous remercions à l'avance tous nos amis/navigateurs/supporteurs qui nous permettent de poursuivre nos activités.
Vous désirez participer ? - facile en utilisant
un virement INTERACT expédié à l’adresse : ve2kou@lereseauducapitaine.qc.ca

mardi 17 novembre 2015

JEAN DU SUD - Yves - compte rendu en navigation

Toute la journée, on navigue au petit largue dans des conditions parfaites : le vent de NE s'est stabilisé, il y a peu de mer et on file à environ 5 nouds. Que demander de mieux ? On en profite pour faire cuire un paquet de cubes d'agneau pour en faire un stew qu'on dégustera au souper.

Mais comme toute bonne chose, cela ne dure pas. À 16 heures, la brise augmente et il faut prendre un ris ; à 1740, un deuxième ris ; à 1815, un troisième. Mais la survente ne dure pas et je largue le troisième. À 2210, le vent mollit un brin et je largue le deuxième. Plus tard, il faut le reprendre.

17 novembre

Le vent est toujours légèrement sur l'avant du travers. Au cours de la nuit, cela forcit et il faut prendre un troisième ris.

0600 : Cela forcit encore : il faut remplacer le petit génois par le tourmentin. Mais avec le tourmentin, on se retrouve sous-toilé et il faut larguer le troisième ris.

0700 : Position : 30 00 N, 067 52' W. Cap 145, vitesse entre 5 et 6 nds.

Bon QSO avec le réseau du Capitaine.

Note pour les correspondants :

Si vous désirez m'écrire, NE PAS TAPER " RÉPONDRE ". PLUTÔT CRÉER UN NOUVEAU MESSAGE ADRESSÉ À jeandusud@winlink.org. Si toutefois vous cliquez " Répondre ", ne pas manquer d'effacer mon message avant d'envoyer.

Les messages sont transmis par ondes radio HF, ce qui s'assimile à la transmission de pensée. Plus il y a de texte, plus il faut de temps pour les recevoir et cela encombre les ondes. Le superflu doit être éliminé pour limiter le temps de transmission et occuper inutilement la fréquence.

Aucun commentaire: